Développement durable : l’énergie osmotique promise à un bel avenir…!!!

See on Scoop.it@imoconseil Normandie les infos immo….!!!

Près de trois ans après le lancement de la première centrale électrique osmotique, en Norvège, deux chercheurs font le point sur cette technologie en analysant son efficacité et le potentiel de la filière. Les résultats sont encourageants. Près d’un demi-milliard de personnes pourraient à terme consommer cette électricité produite à partir d’eau douce et d’eau de mer sans qu’aucun gramme de CO2 ne soit émis.

La ville de Tofte, en Norvège, abrite une centrale électrique d’un nouveau genre depuis 2009. Elle ne consomme pas de carburant et surtout ne libère pas de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Comment est-ce possible ? Parce que cette infrastructure exploite le gradient de salinité existant entre de l’eau douce et de l’eau de mer grâce à un procédé nommé Pressure retarded osmosis ou PRO. Elle produit une énergie dite osmotique.

Les eaux douces et salées sont séparées par une membrane semi-perméable à l’eau. Pour rééquilibrer les concentrations en solutés de part et d’autre de cette structure poreuse, un flux d’eau, spontané, la traverse, de l’eau de rivière (pauvre en sel) vers l’eau de mer, causant ainsi une augmentation de pression au sein du compartiment d’accueil. Il s’agit d’une simple application du principe de l’osmose. Le trop plein d’eau est alors évacué, non sans avoir d’abord actionné au passage une turbine reliée à un générateur de courant. La pression du compartiment salé peut atteindre l’équivalent d’une colonne d’eau (i.e. d’une chute d’eau) de 120 mètres de haut !

Ce type d’installation ne peut pas se construire n’importe où puisqu’il faut au minimum avoir accès à deux sources d’eau ayant des concentrations en solutés différentes. Les embouchures représentent donc des sites de choix… et notre planète en abrite des milliers. Trois ans après le lancement de ce projet par la firme Statkraft, l’heure est au premier bilan. Ngai Yin Yip et Menachem Elimelech de l’université de Yale (États-Unis) ont notamment réévalué le potentiel et l’efficacité de ce procédé dans une nouvelle étude. Leurs résultats sont publiés dans la revue Environmental Science & Technology.

See on www.futura-sciences.com

About these ads

About plerudulier

Primarily interested in interacting and engaging with people about issues related to profession but also charity, environment, ... you get the idea.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Désillusions-nous

car c'est nécessaire afin de vivre et partager une heureuse sobriété, lucides.

Talking Classics

Golden Hollywood Gems

Trains of Thoughts

An eye to the net, an eye to the world.

imconfident

I sincerely believe that it is far more beneficial and far less costly to help a child build confidence than it is to fix an adult who has little or none.

Weekends in Paradelle

My weekend retreat online

Du côté de chez karabasse77

Ressources pédagogiques, enseignement spécialisé, éducation au numérique

Blog d'Adrien Guinemer

Ou ce que je fais avec mes élèves

Coronation

To crown wisdom

Ioadicaeu's Blog

"Ideologies separate us. Dreams and anguish bring us together. " E Ionesco

Grange Blanche

Le blog d'un cardiologue.

L'inconnu du métro

Retrouvez chaque jour les portraits d'inconnus du métro. Par Marie Dinkle, en partenariat avec le quotidien Metro France.

la fleur au guidon

1914-2014 : l'été du centenaire de la grande guerre à bicyclette

directeur90

Tout ce qui peut être utile pour faciliter la vie d'un (d'une) directeur(directrice) … débutant(e), of course ! Les autres en savent autant que moi !

lesindignesduquebec

Just another WordPress.com site

tiny.tech.titans.

Titans in Tech, Tiny in Nature.

"...mais ce serait peut-être l'une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d'autre que du code..."

Recent Books at the CIRHR Library

Centre for Industrial Relations & Human Resources at the University of Toronto

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 38 other followers

%d bloggers like this: